Pratiquer et transmettre les musiques traditionnelles dans le Nord-Pas de Calais

Association loi 1901 basée à Sailly sur la Lys dans le Pas de Calais

Piposa

C'est en 1984, qu'était créée l'association de la Piposa.

L'objet défini lors de cette création consistait au rétablissement de la pratique des instruments traditionnels et de la danse en pays de l’Allœu.

Dans la continuité de ce qui a été initié il y a plus de trente ans, La Piposa propose, dans un esprit associatif et d'éducation populaire, de :

  1. Réimplanter la pratique de l’accordéon diatonique, de la cornemuse, de l’épinette, de la vielle à roue, du violon et de la danse pour restituer la place qu’ils occupaient dans la région,
  2. Impulser un mouvement de redécouverte des musiques traditionnelles du Nord et du Pas de Calais,
  3. Revenir à une pratique musicale passant par la transmission orale inter-générations, redonner le goût et l’habitude de composer pour enrichir le répertoire à l’exemple des anciens.

Le bilan de ces années atteste de la pleine réalisation des objectifs initiaux.

Ce sont près de 700 personnes, qui au long de cette période, sont passés au sein de l'association pour découvrir, s'initier, se perfectionner puis transmettre dans nos ateliers, au sein de formations musicales ou d'autres associations, mais aussi en écoles de musique. Nombreux sont également ceux qui ont créé ou intégré des groupes musicaux, justifiant ainsi les engagements des fondateurs et le travail des bénévoles.
C'est aussi l'enregistrement de deux Cds, Rue du Fief et Halvendans qui attestent du travail de la Piposa et qui font suite à nos participations à différents festivals.
Par ailleurs, le mode de transmission et d'apprentissage mis au point par Bernard BOULANGER a fait l'objet d'une publication, sous la forme d'un livre "Jouer de la cornemuse" Cette « méthode » de plus de cent exercices est accompagnée d'un cd. Elle a été publiée en francais, anglais et allemand. C'est de la délocalisation de l'éducation populaire.
Aujourd'hui la Piposa compte plus de cent adhérents actifs de tous ages (de 7 à 70 ans), qui se réunissent tous les samedis autour des animateurs, tous bénévoles, dans différents ateliers. Au programme : travail de techniques instrumentales, transmission, travail autour du  répertoire local et de différentes régions, mais aussi de musique d'ensemble.
Pour permettre l'accueil de nouveaux adhérents, la Piposa prête gracieusement des instruments (accordéons, cornemuses, épinettes, vielles à roue et violons) aux personnes n'en disposant pas.