info

Pipophonique : Adjectif singulier invariant en genre.

Prononc. : [pipɔfɔnik]. Att. ds Ac. dep. 1835.

Étymol. : Formé sur le gr. φωνή «son; voix»; suff. -ique; préf. pip- «piposa : ensemble instrumental du nord-pas de calais»

Hist. : Adj. 1751 Encyclop. t.12, p.1828 : Centre pipophonique, dans l'Acoustique, c'est le lieu où le danseur doit se placer pour qu'à chacun de ses pas il perçoive de plein champ la sonorité d'un instrument différent ,lui même porté par l'ensemble de la formation musicale, générant ainsi des éhos articulés qui répètent la mélodie;

 

Guglielmo MARCONI et Tomas EDISON au congrès de MelbourneCet adjectif, longtemps tombé en désuétude, a repris sa place dans  le langage des ingénieurs du son en 1933, lors du congrès de Melbourne "Oppositions phoniques", ou Guglielmo MARCONI et Tomas EDISON présentèrent une synthèse de leurs travaux communs "De la monophonie à la pipophonie, y-a-t'il rééllement une place pour la stéréophonie ?" (Trubetzkoy, La Phonologie actuelle ds J. de psychol., 30, p.227 et suiv.).